Qu’est-ce que l’informatique légale ?

Qu’est-ce que l’informatique légale ?

Publié le 28 juillet 2021 par Armand Alaux
    • L'informatique légale est une discipline qui consiste à utiliser des technologies et des techniques pour détecter la criminalité numérique.
    • Les enquêtes informatiques légales comprennent plusieurs étapes telles que la sécurisation du matériel, l'identification des preuves numériques et l'évaluation des données.
    • Pour une carrière en informatique judiciaire, il est recommandé d'avoir une formation technique et analytique dans des domaines tels que l'informatique, le génie informatique ou la technologie de l'information, ainsi que des compétences en techniques d'enquête et en systèmes d'exploitation.

L’informatique légale est une discipline relativement nouvelle dans la détection de la criminalité numérique. À la fin des années 80, les responsables de l’application de la loi utilisaient le terme d’informatique judiciaire pour faire référence à l’analyse des ordinateurs individuels à des fins de preuve électronique qu’un crime avait été commis.

La technologie informatique

Alors que les ordinateurs et les réseaux informatiques sont de plus en plus répandus dans la société moderne, les crimes informatiques ont augmenté à un rythme effarant. En raison de l’escalade des crimes numériques, les enquêtes judiciaires se déroulent pour de nombreuses raisons, telles que la récupération de preuves numériques pour des poursuites pénales et civiles ou la récupération de données perdues. En règle générale, l’informatique légale comprend les étapes suivantes :

  • Sécuriser le matériel informatique ou les logiciels en cours d’investigation
  • Identifier les emplacements possibles des preuves numériques
  • Récupérer tous les fichiers, y compris les enregistrements masqués, temporaires, protégés et supprimés
  • S’assurer que les preuves numériques récupérées sont correctement sécurisées et préservées
  • Évaluez les données et les paramètres de toutes les applications et autres programmes
  • Utilisez les procédures établies pour documenter les preuves juridiquement acceptables, y compris un rapport détaillé des activités de l’utilisateur sur le système
  • Tenir un journal d’audit complet de toutes les activités effectuées au cours de l’enquête

Qu’est-ce que l’informatique légale ?

Éducation

Une carrière en informatique judiciaire nécessite une solide formation technique et analytique. Bien que certains techniciens aient des diplômes d’associé, la plupart des spécialistes de la criminalistique informatique sont titulaires d’un baccalauréat en informatique, en génie informatique, en technologie de l’information ou d’un diplôme similaire. Les professionnels de l’informatique judiciaire peuvent également obtenir une maîtrise de sciences en technologie de l’information, en informatique ou dans un domaine connexe.

Formation et compétences

Les diplômés ayant des diplômes dans certains domaines connexes, y compris la justice pénale, peuvent suivre une formation supplémentaire en informatique légale ou dans des programmes de certification. Les techniciens et autres professionnels de l’informatique judiciaire doivent posséder des connaissances et des compétences dans un large éventail de domaines, notamment :

  • Techniques d’investigation
  • Systèmes d’exploitation
  • Langages de programmation
  • Applications de programme
  • Ingénierie logicielle inverse

Le domaine de médecine légiste est riche d’activités et de rôles. En France, il existe pas mal de branches dont : médecins légiste ou clinique, criminologie, anthropologie etc.

FAQ

Qu'est-ce que l'informatique légale ?

L'informatique légale est une branche spécialisée du droit qui traite des questions juridiques liées à l'utilisation de l'informatique et des technologies numériques. Elle vise à garantir le respect des lois et réglementations en vigueur dans le domaine de la cybercriminalité, de la protection des données personnelles et de la propriété intellectuelle. Les experts en informatique légale interviennent notamment dans les enquêtes judiciaires liées aux cyberattaques, aux fraudes en ligne ou encore aux litiges impliquant des preuves électroniques.

Leur mission consiste à collecter, analyser et présenter les éléments numériques nécessaires pour établir la vérité devant les tribunaux.

Quels sont les différents aspects de l'informatique légale ?

L'informatique légale englobe plusieurs aspects tels que la collecte et l'analyse de données numériques, la préservation de preuves électroniques, la protection de la vie privée et des informations sensibles, ainsi que l'identification et la prévention des cybercrimes. Elle vise à garantir l'intégrité et la légalité des données informatiques utilisées dans le cadre d'enquêtes judiciaires ou de litiges. Les experts en informatique légale doivent être formés pour suivre les procédures et les normes en vigueur afin de garantir une utilisation fiable des preuves électroniques devant un tribunal.

En quoi consiste le domaine de l'informatique légale ?

Le domaine de l'informatique légale consiste à utiliser des techniques et des outils informatiques pour résoudre des problèmes juridiques. Cela inclut la collecte, la préservation et l'analyse de preuves numériques dans le cadre d'enquêtes judiciaires. Les experts en informatique légale doivent également être capables de travailler en collaboration avec les forces de l'ordre et les avocats pour aider à résoudre des affaires complexes impliquant des données numériques.

Enfin, leur rôle est aussi crucial dans la protection des données personnelles et la prévention de la cybercriminalité.

Armand Alaux
Journaliste sur Avocats Bourgogne ⚖️